Le Navire

Pourquoi les marins ?
Histoire du lieu
L’équipage
  • photo1-pourquoi

POURQUOI LES MARINS ?

Il était une fois, un personnage de haute renommée, le célèbre « Gégène », joyeux, gai et luron concepteur des « 3 petits cochons », institution des soirées toulousaines animées et festives, culturelles et atypiques.

Un jour la nouvelle médiathèque de Toulouse avide de grands espaces souffla si fort sur la hutte des trois petits cochons qu’elle fut emportée, mais pas l’ambition de son concepteur.

Ne restait plus qu’à se faire mouton ou berger ou alors changer de monde.

Ainsi donc armé de son bâton de pèlerin, Gégène l’intrépide, partit à la recherche de nouveaux espaces. Le parc aquatique et nautique de Ramonville serait le berceau qui allait voir la création d’un monde à part, d’une bulle d’aérat.

  • photo2-histoire

HISTOIRE DU LIEU

Entouré de sculpteurs de renommée, tel le Bordelais Jean-François Buisson, le célèbre « Gégène » gagna ses galons d’officier de marine. Maître d’œuvre de chantier atypique, flibustier architecte du monde de Nemo, ébaucheur de la cité des enfants perdus, il fut grand ordonnateur de la plus heureuse des unions : métal, béton et verre. Bravant vents et marées, à l’instar du Capitaine Haddock, Gégène ouvrit les portes des Marins en avril 1999, il y aura presque 20 ans.

Le sous-marin était né !

Mais il n’est de grand capitaine sans équipage valeureux. Et Gégène croisa le chemin de la toute fraîche et toute jeune Valérie en l’an 2000, comme la promesse d’une nouvelle aube. Ils feront un long chemin professionnel ensemble.

Et tout naturellement après 18 ans de bons et loyaux services et 5 années de gérance, depuis le 1er janvier 2018, Capitaine Valérie, fille spirituelle de notre flibustier régional, et héritière de l’esprit du lieu, succéda à Gégène...

Capacité d’accueil

100 places assises, 250 debout

  • photo3-equipage

L’ÉQUIPAGE

À la barre, la Capitaine Valérie !

Entretenir l’esprit du lieu, voilà ce qui l’anime ! Elle fait de cet endroit si spécial un port ou chacun peut amarrer ses appétits, qu’il soient gastronomiques ou culturels. Comme tout marin têtu (pléonasme ?), elle suit son idée directrice : qu’une joyeuse animation remplisse ce lieu, que la chaleur et la convivialité soient présentes à chaque instant afin que chaque passager se sente bien à bord...

L’équipage

À la régie technique, maître de la cuisine, notre nouveau chef émérite, Raymond, assisté de Camille et d’Agnès à la pâtisserie.
Responsable du pont le midi, au service de la brasserie, Anne.
Moussaillones le midi et parfois le soir, Denissia et Jessica.
À la communication et à la programmation artistique et culturelle, Clotilde ( au fil de ).